Le blog immobilier de l’agence Cabinet I
25 Déc

Vente de votre maison secondaire à Vigneux-de-Bretagne : l’imposition de la plus-value vient de changer

Vous possédez depuis quelques années une belle maison secondaire à Vigneux-de-Bretagne  que vous envisagez de mettre sur le marché de la vente ? Avec le temps, votre bien a certainement pris de la valeur… parfois beaucoup ! Les incertitudes qui planaient sur la nouvelle fiscalité lors de la vente de biens en location ou dans le cas de session d’un  logement secondaire sont désormais levées. Jeudi dernier, le 19 décembre , le projet de Budget 2014  qui inclut notamment la réforme de la fiscalité immobilière a été  définitivement adoptée par l’Assemblée nationale.

L’occasion de faire un point sur les éléments de loi qui changent et concrètement, comment il faut désormais calculer le montant a payer en impôt sur la plus-value.

Prenons ainsi, à Vigneux-de-Bretagne, le cas d’une maison de 6 pièces avec 3 chambres sur une surface totale de 90 m2 un peu à l’écart de la commune avec un grand terrain de 1200 m2 que vous avez acheté 144 000 euros en novembre 2003.  Aujourd’hui, 10 ans plus tard, votre maison a une valeur bien supérieure et , en retirant les frais (notaires et  travaux notamment), la plus-value sur la vente  que vous allez réaliser s’élève à 123 000 euros. Compte tenu de l’abattement de 30 % pour les 10 ans de votre durée de détention (6 % par an de la 6e à la 21e année et 4 % la 22e année), la plus-value est ramenée à 86 100 euros (123 000 – 36 900). Vous devrez donc payer 16 359 euros d’impôt sur le revenu (19%). Par ailleurs, compte tenu de l’abattement de 8,25%  (1,65 % de la 6e à la 21e année, 1,60 % la 22e année et 9 % de la 23e à la 30e année) sur les prélèvements sociaux (qui est de 15,5% à calculer sur le montant brut, cette fois, de la plus-value), vous devrez débourser  17 493 euros au titre de la CSG et de la CRDS. Au total, l’imposition sur la vente de cette maison de Vigneux-de-Bretagne s’élèverait donc à 33 852 euros. Bonne nouvelle toutefois, si l’acte de vente est signé avant le 31 août 2014, vous bénéficierez en plus d’un abattement exceptionnel de 25% (- 8 463 €), qui ramènera votre imposition à 25 389 euros. De quoi, à priori, vous inciter grandement à vendre avant le 1er septembre prochain !

U.T. / BazikPress © Λεωνιδας – Fotolia.com

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée