Le blog immobilier de l’agence Cabinet I
29 août

Il est possible de mieux respirer dans votre maison d’Orvault !

Pice de vie

Vous êtes inquiet par l’air que vous respirez dans votre maison d’Orvault, en pays nantais ? Pour être tout à fait franc, vous avez bien raison de vous préoccuper de la qualité de l’air que vous y respirez ! Malheureusement, au fur et à mesure des réglementations thermiques, nos logements sont de mieux en mieux isolés. Ils sont donc, de fait, beaucoup moins bien ventilés, ce qui pose un problème pour notre santé. Comme l’air ne se renouvelle pas, nous sommes exposés potentiellement, selon L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), à plus d’un millier de substances chimiques. Et ce n’est pas l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur qui dira le contraire. Selon cet organisme indépendant, l’air que nous respirons dans nos intérieurs n’est pas du tout de bonne qualité. En cause : les polluants qui peuvent provenir de produits d’entretien, de désodorisants, de cosmétiques, de peinture, de vernis, de parfums, mais aussi du tabac, de nos animaux de compagnie, de moisissures, d’acariens, etc. Sans compter que les appareils à combustion en mauvais état dégradent eux aussi la qualité de l’air !

Vous voulez mieux respirer dans votre maison d’Orvault ? Il n’y a pas trente-six mille solutions : il faut réduire la pollution dans l’air. Pour cela, commencez par aérer quotidiennement votre maison de façon à y renouveler l’air. Et ce, tous les jours, quel que soit le temps ! Pour limiter la pollution de l’air dans votre maison d’Orvault, remplacez vos produits d’entretien de grandes surfaces par des produits écologiques, dotés d’un Écolabel européen (il y en a pour tous les usages), ou par des ingrédients naturels, du type savon noir, vinaigre blanc, jus de citron…

Selon l’ADEME (l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), en France, 7 ménages sur 10 utilisent de l’eau de javel. Or ce produit favorise le développement des infections respiratoires chez les enfants !

O.D. / Bazikpress © Sven

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée